Quelques analyses médicales du bénéfices de l'activité physique sur la santé....

Exemple 3: Déconditionnement musculaire dans les pathologies chroniques (INSERM 2019 p193 - p233)

                       

L'homéostasie musculaire, qui définit la capacité du tissu musculaire à conserver son équilibre de fonctionnement, est indispensable à la vie de relation et à l'autonomie fonctionnelle.

Cependant l'homéostasie musculaire peut être compromise dans de nombreuses situations physiologiques ou pathologiques.

 

Le déconditionnement musculaire causé par l'âge, l'alitement prolongé ou un mode de vie sédentaire, augmentera l'incidence et la gravité de nombreuses pathologies.

Le déconditionnement musculaire est à l'origine d'une réduction progressive des capacités fonctionnelles de l'organisme, d'une sédentarisation croissante et d'une perte d'autonomie imposant une prise en charge institutionnelle des personnes affectées.

La pratique régulière d'une activité physique constitue une stratégie efficace pour reconditionner le tissu musculaire, lui permettre de retrouver son équilibre de fonctionnement ou limiter les effets du déconditionnement associé à l'évolution de pathologies chroniques.

Le déconditionnement musculaire se caractérise par une perte de masse et de force musculaire. 

1/ Déconditionnement musculaire et Cancers

La diminution de la force et de la masse musculaire squelettique constitue une affection courante chez les patients atteints de cancer. Il est montré que le déconditionnement musculaire, conséquence du processus tumoral et des traitements affecte de 40 à 80% des patients cancéreux.

Lire les effets du déconditionnement musculaire et les effets positifs du reconditionnement musculaire dans la lutte contre les cellules cancéreuse...

Découvrir notre programme 'activité physique pour les patients atteints de cancer....

2/ Insuffisance cardiaque

L'insuffisance cardiaque est à l'origine d'un déconditionnement musculaire particulièrement marqué.

En effet, des études récentes ont établi, chez des patients insuffisants cardiaques, une prévalence du déconditionnement musculaire de 12 - 20%, associé à une réduction e la force du quadriceps et du pic de consommation d'oxygène Fulster et coll); cet état est directement associé à une augmentation de la mortalité des patients, d'autant plus que le niveau de consommation d'oxygène est faible; (Anker et coll).

Découvrir notre programme 'activité physique pour les patients insuffisants cardiaques..

3/ Diabète de type 2

Les patients diabétiques de type 2 font l'expérience d'une perte de masse et de fonction musculaire malgré souvent un indice de masse corporelle élevé.

Des données récentes montrent une détérioration de la masse et de la force musculaire directement associé à la condition diabétique indépendamment de la durée de la maladie, du contrôle métabolique des patients ou de l'existence de complications microvasculaires. ( Guerrero et coll 2016).

Park et coll ont également montré que la perte de masse et de force musculaires des membres inférieurs était plus important chez des patients diabétiques de type 2 comparativement à des sujets non diabétiques. 

Un des effets majeurs de l'activité physique est l'amélioration de la sensibilité à l'insuline des tissus pérophériques, notamment du muscle squelettique. (Bruce et coll, 2006; Polak et coll, 2005).

Découvrir notre programme 'activité physique pour les patient atteints de troubles métaboliques type diabète 2:..

Genkikan

Dojo d'activité physique à but de santé

41 Bis Rue des Vignes

33320 Eysines - France

www.dojo-genkikan.com      dojogenkikan33@gmail.com     tel: 06 87 47 86 73

  • facebook-square