Troubles Ostéo articulaires (Lombalgie, Arthrite....)

Programme d'activité physique à but de santé pour alléger les troubles ostéo articulaires du quotidien.

Nous travaillons en relation avec un réseau de professionnels de santé, kiné, ostéopathes,  Posturologues, podologues...

Certains sont membres du dojo et interviennent régulièrement pour animer des séances d'activité physique ou des ateliers à thème.

Les bénéfices de l'activité physique sur les pathologies Ostéo articulaires (INSERM 2019)

 

En 2016, l’étude Global Burden of Disease study a montré que parmi 310 maladies chroniques, la lombalgie commune était la 1ère cause d’années de vie vécues avec handicap dans le monde, l’ensemble des pathologies ostéo-articulaires arrivant en seconde position.

En France, l’étude Handicap-santé a montré que les pathologies ostéo-articulaires étaient la 1ère cause de handicap perçu chez les sujets de plus de 40 ans.

 

Effets bénéfiques de l’activité physique sur les Lombalgies (INSERM Janvier 2019)

Dans la lombalgie chronique, l’activité physique adaptée sous forme de programme structuré conduit à une réduction de la douleur et diminue l’incapacité à travailler sur le long terme.

Les études ont montré que cela augmentait la capacité de reprise du travail de 32% à 73% à 1 ou 2 ans.

Ils ont également un intérêt lorsqu’ils sont réalisés après un épisode de lombalgie afin de prévenir les récidives.

De même, l’activité physique adaptée est systématiquement recommandée par les sociétés savantes dans le traitement de l’arthrose des membres inférieurs (arthrose du genou) de la hanche, ou des mains.

Il en est de même pour les différents rhumatismes inflammatoires chroniques, tel que la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, la sclérodermie systémique…pour lesquels l’activité physique adaptée doit être considéré comme traitement de fond d’action lente.

 

Prescription en thérapie en activité physique adaptée recommandée (INSERM Janvier 2019)

Les recommandations nationales et internationales préconisent l’association de mesures médicamenteuses et non médicamenteuses, parmi lesquelles l’activité physique adaptée est une pierre angulaire.

 

L’activité physique doit comporter un panel d’exercices spécifiques visant à réduire les déficiences et les limitations d’activités spécifiques à la pathologie ostéo-articulaire sous jacente (raideur, instabilité, déformation articulaire, troubles de la marche…).

 

Les exercices proposés doivent concerner le renforcement musculaire, la mobilité, l’étirement ou la proprioception des articulations ou des groupes musculaires atteints.

 

En complément, le programme d’activité physique doit comporter des exercices destinés à améliorer la capacité aérobie afin de lutter contre les symptômes (fatigue, anxiété, dépression,..) liés à la maladie et générateurs du syndrome de déconditionnement à l’effort.

 

Ostéo articulaires: le programme d’activité physique adapté Genkikan

 

2 séances hebdomadaires

Durée de 60’

 

  • 2 séances de ‘’connexion corporelle’’, méthode d’activité physique adaptée issue des Arts Martiaux et énergétiques anciens (Karaté, Yoga, Qi Gong, dance et Tai Chi), visant au renforcement du corps, au développement des muscles profonds, à la mobilisation articulaire et permettant de retrouver équilibre et force interne, en enchaînant lentement des exercices spécifiquement conçus.

* Pour l’expertise collective détaillée de l’ISERM, se référer à l’ouvrage Activité physique. Prévention et traitement des maladies chroniques. 2019

Genkikan

Dojo d'activité physique à but de santé

41 Bis Rue des Vignes

33320 Eysines - France

www.dojo-genkikan.com      dojogenkikan33@gmail.com     tel: 06 87 47 86 73

  • facebook-square